Du beau linge dans de sales draps?

Publié le

caro-Nono.JPG  
   Si toi et Caro vous avez des problèmes
   d'entretien avec ces chemises, appelez
   Clément pour les donner à mon
   blanchisseur.

   (Il les mettra sur ma note pour vous)
  
   Je t'embrasse.
   Bonne fin d'année.
   KL



Lettre de Karl à Arnaud (collection privée)

- C'est vrai que ça se passe comme ça chez Monsieur Lagerfeld?
- Oui, t'as vu comme il est généreux? Il s'occupe même de faire laver le linge sale de ses employés. Trop fort, non?
- Il pense vraiment à tout… Bon, Arnaud, je vois bien, c'est le jeune homme tout chauve en couverture du livre qui plaît pas à Karl.
- Oui, c'est ça. Son ex-directeur de studio.
- OK. Mais Caro, qui c'est cette Caro?
- Ah, Caroline Lebar… La cheftaine des relations presse de Karl. 
- Et elle bosse toujours pour lui?
- Mais oui. Fidélité absolue. Un vrai modèle de vertu mon vieux.
- Et c'est toujours le blanchisseur de Karl qui lui lave ses chemises?
- Je ne sais pas. On pourrait peut-être le lui demander.
- Tiens, y'a une journaliste de Libé qui parlait d'elle, l'autre jour.
- Oui. Parce qu'elle avait un super pantalon.
- C'est ça. Il paraît qu'elle s'est vanté de porter un pantalon de Karl. Il le lui avait donné, à elle, parce qu'elle est la seule à pouvoir entrer dedans. Je crois qu'elle a la même taille que le couturier.
- Ce qui veut dire qu'elle continue a bénéficier de ses largesses.
- Ben oui. Y'a pas de mal à ça, non?
- De toutes ses largesses? Toutes?
- Ca mon vieux, ça nous regarde pas. Pas vrai Caro?
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article