Qui m'aime m(')aigrisse!

Publié le par Gant2velours


couple-avant-apres.jpg
Avant… Et après. Attention, cette photo n'est pas une pipe.
Elle ne représente pas non plus Karl. Ni Caroline.



"Karl a perdu près de 8 kilos.
Ravi, il parade dans tous les bureaux.

«
6 semaines, 8 kilos. Qui peut en dire autant, ici ?»

Son regard balaie l’assemblée. Caroline Fragner pique un fard.
L’assistante presse de Caro Lebar est plutôt gironde.
Jusqu’à présent, Karl n’a jamais fait aucune remarque. Et pour cause. Désormais, il entend bien que toute son équipe adopte la taille small.

« Pour un homme, c’est moche d’être gros.
Et pour une femme, c’est… comment dire ? C’est dommage ! »

Caroline finit par lui demander des précisions sur la méthode Spoonlight. Karl est aux anges. « Mais il fallait me le dire plus tôt, Caroline. Je téléphone tout de suite au docteur Houdret, il va te recevoir. Ne t’inquiète pas, je prends tous les frais à ma charge. »

Caroline est coincée.

Encouragée d’un côté, elle est condamnée de l’autre à suivre un régime qui sera commenté en temps réel par le couturier.

Toutes les semaines, Karl lui demande combien elle a perdu…

Elle finira par se délester d’une quinzaine de kilos, effrayée à l’idée de décevoir le créateur."

(Extrait de "Merci Karl!" d'Arnaud Maillard aux éditions Calmann-Lévy)




PS. Chère Caroline Fragner (du bureau de presse de la société Lagerfeld).

Recevez toutes nos félicitations et nos remerciements pour vos commentaires sur le livre d'Arnaud et sur ce blog! Votre jovialité, votre tendresse et la justesse de vos remarques nous sont allées droit au coeur.
Nous prions chaque jour pour que vous continuiez à nous dégommer de la sorte.
Plus votre langage fleurit, plus vos interlocuteurs ont envie de venir nous voir… Bravo!


Au fait, Arnaud n'a jamais voulu répondre sur ce point (noir) : avez-vous ou non repris ces petits kilos?
 



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eric LEQUIEN ESPOSTI 02/10/2007 14:16

Sibyllin ? Oui, tu as trouvé le bon mot : c'est bien la sensation que me donne toute cette absconse complexité ambiante, alors que tout pourrait être si simple.

Mais, dis-moi, qui es-tu donc, puisque le lien associé à ton pseudonyme sur "jeresiste..." renvoie vers le présent blogue ?

Difficile de lire entre les lignes lorsque l'interligne est lui-même polymorphe (sourire).

Tu observeras de la même façon que ceux qui m'auront qualifié de "si humble" ou, pour les plus fins, de "chiant" n'ont pas non plus grande capacité à lire entre mes lignes... Ah ! s'ils me connaissaient ; rêvons !

Eric (bêtement simple et direct)

ériC LeQuIeN eSPosTI 30/09/2007 23:04

Je passe, vois ce que je vois et comprends qu'Agneau n'est donc pas Arnaud, mais son webmaster... Je réitère donc la totalité de ce que je disais vers toi-même en personne : merci agneau !

Agneau 01/10/2007 12:22

Moi, le webmaster d'Arnaud? j'écrivais déjà dans les journaux qu'il n'était pas encore né, le petit maillard !Bref, c'est gentil de ta part, Eric, mais le mot sibyllin te dit-il quelque chose?

irene 28/09/2007 16:23

au moins, elle a réussi à maigrir Caroline, avec un tel coatch... C'est ce qui me faudrait en ce moment, de la motivation, quelle qu'elle soit.

Agneau 29/09/2007 01:01

Vrai de vrai ! Et quinze kilos, c'est pas de la tarte… Si je puis dire.

ériC LeQuIeN eSPosTI 28/09/2007 13:49

Bonjour Arnaud,

Sans rapport avec ton billet du jour, mais je t'ai inconsciemment appelé Karl sur http://jeresisteatout.over-blog.fr/article-12616368-6.htm et ce me semblerait de trop d'ajouter un message correctif alors que d'aucun me prend déjà pour un envahisseur (pas tous, j'espère - rire).

Je viens donc ici, corriger le tir auprès de toi : le subconscient nous joue parfois des tours.

Je reviendrai te lire plus avant (quelques problèmes de temps en ce moment).

Et merci de ce soutien que tu m'as montré à un moment où cela ne coulait pas de source.

Eric

Agneau 29/09/2007 01:05

Bonsoir, pas d'Arnaud ni de Kal ici pour vous répondre. Désolée, les vedettes font les blogs… Sans les écrire. Et pour tout vous avouer, ni Karl ni Arnaud ne savent véritablement comment marche internet ! Mais chut!