Le Flore au fusil

Publié le par Gant 2 velours

www.risaka.com

"Les rares fois où j'étais venu au Café de Flore", avec Driss,
(…),  nous nous mettions dans la salle où à l'étage.
La terrasse, c'est pour les ploucs ou les touristes, disait Driss.
(…) Une place en terrasse s'est libérée.
Tant pis si je n'avais pas face à moi (…) le faiseur d'anorexiques,
cet Hambourgeois à lunettes noires,
aux fesses autrefois de saucisses et de caviar,
maintenant fier d'afficher, et de vendre,
sa nouvelle et si inattendue maigreur."

Leïla Marouane - La vie sexuelle d'un islamiste à Paris - Albin Michel - Août 2007

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

leilamarouane 18/05/2010 14:41


Merci à au créateur de ce blog et aux auteurs des commentaires. Leila Marouane


marie-lou 02/10/2007 22:36

je l'ai lu, passionnant, impartial et juste, drôle à l'extrême, il n'empêche qu'on y apprend plein de choses sur l'islam, aussi sur la vie dans les quartiers chics et "intellos" parisiens. J'y ai moi aussi reconnu Lagarfeld, mais aussi BHL, Arielle Domsballe, mais aussi Jospin, etc. Bref, j'ai adoré. Je le conseille vivement.

Marguerite 18/09/2007 13:03

L'histoire d'un puceau glacé qui s'émancipe, y'a toujours quelque chose à en tirer (sic)…

Max 18/09/2007 12:42

Je vais peut etre finir par le lire ce bouqin