sornettes d'alarme…

Publié le par Gant 2 velours


GPseating.JPG

"Nous sommes à la veille de l’ouverture des collections. Trois semaines se sont écoulées depuis mon arrivée chez Karl Lagerfeld. Après la litanie des adresses posément recopiées sur de luxueuses enveloppes, j’ai vite appris à… mentir. Oh, pardon, c’est inexact. Personne ne ment chez Karl Lagerfeld. En fait, on nous forme juste à répondre au téléphone en débitant tout un tas de sornettes pour décourager les importuns. Sans froisser personne."


Arnaud Maillard - "Merci Karl" - Editions Calmann-Levy


 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article